PilotsEYE.tv

Bangkok 777F

Joe Moser's final approach

Description de vol

Habituellement, seuls les membres de la famille et quelques amis sont invités pour le dernier vol de la carrière d’un pilote. Lors du dernier vol de Joe Moser, toute la communauté des fans de PilotsEYE est assise sur le strapontin.

C’est dès l’âge de 10 ans, n’étant encore qu’un petit garçon, que Joe découvre sa vocation. Alors qu’il touche l’aile d’un planeur qui vient d’atterrir devant lui, il se dit alors : « Je deviendrais pilote ». À partir de ce moment toute sa vie sera consacrée à l’aviation. Même là ou d’autres pilotes passeraient des vacances tranquilles, il préfère être dans un cockpit et montrer à ses passagers les plus beaux lieux de vacances du monde. « J’ai besoin de voler comme d’autres de respirer », dit-il.

L’autrichien Joe Moser est un original. Imposant et exigeant envers les jeunes pilotes. Patriarche et protecteur quand il s’agit de sa propre équipe. Et maintenant, simple passager quand il s’agit de la carrière des pilotes. Bien qu’il soit « apte à voler », la législation exige que la carrière commerciale d’un pilote se termine le jour de son 65e anniversaire.


Joe parle franchement – Magnifique et honnête après 32.000 heures de vols.


“Voler n’est pas de l’art, voler est un métier”. Toute personne qui a passé tant de temps dans les airs a beaucoup à dire et une opinion claire. Par exemple : “Si vous voulez devenir un bon pilote aujourd’hui, vous devriez prendre un Cessna et voler autant que vous le pouvez, car c’est là que vous apprendrez à voler.” Le film cite les meilleurs et les plus divertissants passages d’interview qu’il ait donnés lors de ces jours de repos.

 

Ventre du Boeing – Un œil sur le nombril

À quel point se déforment le fuselage et les ailes d’un aéronef en vol ? Dans cet épisode on peut le découvrir au travers de la nouvelle technologie haute résolution 4K, avec une caméra placée sous le cockpit. Des images à couper le souffle, de l’ouverture de la trappe du train jusqu’à l’atterrissage avec une charge de 250 tonnes. Trappe fermée, spectateurs heureux !

 

Warbirds – le rêve de nombreux pilotes vétérans

À la question, dans quel avion il veut voler pendant sa retraite, Joe a répondu en souriant : “un avion militaire restauré”. Certains se souviendront encore de leur première maquette d’avion de Fokker où de Messerschmitt. Avec Joe, la fascination pour la plupart des aéronefs à hélices se poursuit. Il aimerait bien posséder lui-même un tel avion historique. Mais vous devez posséder quelques millions et c’est encore trop, même pour le salaire d’un commandant de bord.
Lebua SkyBar – Un “Hangovertini“ à l’altitude d’approche

“Le bar sur un toit le plus impressionnant que vous verrez“, a écrit leNew York Times à propos de cet emplacement unique de Bangkok. Situé au 64ème étage de la State Tower, au coucher du soleil, Joe et son équipe s’accordent un “Hangovertini” (jus de pomme, martini et miel de romarin), nommé d’après le film à succès “Hangover 2”, tourné dans ce bar.

 

King Khlong – Célèbre circuit touristique pour un grand homme

Les commandants de bord deviennent souvent des guides touristiques pendant les jours de repos, montrant pendant l’escale la ville à leur (jeune) équipage. Le point culminant de la visite est un périple à travers les canaux de Chao Phraya. Avec un bateau typique à long arbre, équipé d’un moteur de camion, on circule parmi les marchés flottants, temples et autres fermes d’Orchidées. Ici le concept de bruit de circulation est redéfini car pendant la visite on peut littéralement voir les habitants dans leur salon.

 

Vérification extérieure – Une dernière promenade autour du grand amour de Joe, le B777

Auriez-vous pensé qu’un pilote est profondément ému en caressant son avion ? Ces quelques secondes donnent au film un moment unique dont vous vous souviendrez longtemps. On partage l’intimité d’un divorce après 45 années de vol-mariage.

 

Perdu en transit – Carpes Koi dans le hall d’attente

Avec 70 millions de passagers par an, Singapour est l’un des plus grands aéroports du monde (par comparaison, Francfort 64 millions). Cependant en termes de popularité, l’aéroport de Changi, à Singapour, se classe au premier rang pour la cinquième fois. PilotsEYE montre les caractéristiques de confort, design et animales du “Worlds Best Airport”. Et si jamais vous vous tenez devant l’étang aux carpes, “s’il vous plaît, n’y jetez pas de pièces”, demande le responsable du terminal. “Vous ne voudriez pas que quelqu’un jette constamment des pièces dans votre salon.”

 

Petite bise – grand effet

“Joe, que pouvons-nous faire pour te réconforter ?”, est la question posée par la copilote Nora, qui s’avère être le parfait médiateur entre le deuil et l’euphorie. Une preuve merveilleuse, comment deux pilotes s’occupent lors de longues périodes.

 

Blocages du train – tension jusqu’à la dernière seconde
Même l’expérience de milliers d’atterrissages ne peut pas atténuer la tension intense lors du dernier. De plus, la copilote apporte aussi son moment de tension, lorsque le levier pour sortir le train d’atterrissage ne peut plus être actionné. Est-ce que Joe va devoir faire une remise de gaz ?

 

Entraînement aux risques – Simulateur de vol avec accélération réelle

Développé à l’origine pour un usage militaire, ce simulateur d’entraînement “full g-motion” est désormais également utilisé pour la formation de pilotes civils. Joe est placé dans les conditions où l’équipage de l’Air France 447 perd le contrôle de son A330 et s’écrase en mer en 2009 avec 228 passagers. Sur l’écran partagé, cinq caméras indiquent tous les mouvements hors et dans le simulateur, qui auraient pu empêcher l’accident.

 

La Route

Leipzig (D), Dresde (D), Pardubice (République tchèque), Miskolc (Hongrie), Kronstadt (Russie), Mer Noire, Tbilissi (Géorgie), Bakou (Azerbaïdjan), Asgabad (Turkménistan), Gizab (Afghanistan), Dera Ghazi Khan (Pakistan), Calcutta (Inde) , Bago (Myanmar), // Bangkok (Thaïlande) // Singapour // Kuala Lumpur (Malaisie), Medan (Indonésie), Chennai (Inde) // Bangalore // Mer Arabe, Téhéran (Iran), Bafra (Turquie), Mer Noire, Cluj-Napoca (Roumanie), Pardubice (République tchèque), Leipzig

 

Le PEFB – Toute la documentation de vol en PDF

Pour tous ceux qui veulent prolonger l’expérience « de vol » peuvent trouver ici gratuitement tous les documents importants sur les vols. Des plans de vol avec les données importantes comme les relevés de masse où les cartes météo. Vous trouverez le PDF “PilotsEYE Flight Briefing” ici : http://PilotsEYE.tv/downloads

 

Fonds d’écran – Art du vol pour votre écran

Les plus belles photos, extraites du film et préparées spécialement pour moniteur, sont disponibles gratuitement en téléchargement à l’adresse : http://PilotsEYE.tv/downloads

Les photos : BLADERUNNER – GEARCANDY – STARBUTT PUSHME – HALLOFSMOKE PILOTSNEST – CHEEKYFACE  PUSHINGMESOFTLY – ONYOURMARKS – UNIQUEHORN BEASTWITHIN – MOONSCAPE – CKOUDOFTHOUGHT  RUNWAYCPTURED – FIRMGRIP – THRUSTFULLY  HEARTBEAT LEADERSHIP – LASTCOMMAND – PAVEPAINTING – MOVINFEET RUBBERDUST – DARKHORSE

 

Un moment spécial, aussi pour le producteur

“Je trouve que c’est une grande marque de confiance que d’accepter la caméra pendant un tel moment – l’un des jours les plus émouvants de la vie d’un pilote”, s’enthousiasme le producteur Thomas Aigner.

Le moment le plus poignant : lorsque Joe reste seul dans le cockpit pendant quelques minutes et réalise soudainement que tout ce le motivait à se lever tous les jours depuis 45 ans, va se terminer dans quelques minutes.

Les pilotes sont toujours préparés, et certains préparent l’atterrissage complet dans leur tête. Joe avait toujours repoussé la préparation de ce dernier atterrissage. Nous voyons ici le Joe Moser le plus franc et vulnérable que nous ayons eu devant la caméra.

 

 


Les films de PilotsEYE m’ont personnellement accompagné littéralement du statut de piéton à celui de pilote de ligne. Pour moi, ils n’ont rien perdu de leur fascination pendant toutes ces années.
Michael Hössl, SFO B777 / Ingénieur système aéronautique

Vol de données & Équipage

  • Numero de vol: 530/531
  • Avion: B777F
  • Durée: 140 min
  • Captain |
    Joe Moser
  • Sen first Officer |
    Kai Dömkes
  • First Officer |
    Nora Boussard

Boutique

Sous-titres

CN, DE, EN, ES, FR, TR

Toutes les activités

Joe spricht Tacheles – Ehrliches und Herrliches aus 32.000 Flugstunden

Boeings Belly – Der Lima India auf den Bauchnabel geschaut

Lebua SkyBar – Ein „Hangovertini“ Drink auf Anflughöhe 

Kleiner Kuss – grosse Wirkung

Fahrwerk klemmt – Spannung bis zur letzten Sekunde 

Klong Tour – Eine berühmte Rundfahrt für den grossen Mann

Gefahrentraining – Flugsimulator mit echter g-Beschleunigung

Outside Check – ein letzter Rundgang um seine grosse Liebe 777

Photos

Photos